dimanche 30 août 2015

Manger sainement quand on est étudiant : l'organisation



Il y a un an, quelques semaines avant mes 18 ans, j’emménageais dans mon tout premier appartement. J'ai donc dû pour la première fois faire toutes mes courses moi même, préparer mes repas, tout cela avec plusieurs contraintes : le prix, le temps de préparation des plats, mais il y avait aussi quelque chose d'autre d'important pour moi : il fallait que ce soit bon pour notre santé ! Du coup pour commencer je vais vous parler un peu de mon organisation pour manger sainement, pas trop cher, sans passer "3 heures" aux fourneaux chaque jours.

Établir une liste de plats

Pour commencer je vous conseille de vous poser tranquillement devant une feuille de papier, un stylo à la main, et noter toutes les idées de plats qui vous passent par la tête. Choisissez des plats faciles à préparer, qui ne vous prendrons pas énormément de temps. N'oubliez pas que vous devez bosser vos cours, prendre du temps pour vous aussi pour vous détendre, et faire pleins d'autres petits trucs comme ranger votre appart, aller faire une lessive, etc .. bref les journées ne sont pas indéfinies et parfois on se retrouve à aller se coucher à pas d'heure alors qu'on est très fatigué. Essayer aussi de prévoir des plats ne nécessitant pas d'ingrédients trop coûteux. En effet quand on est étudiant généralement on a un budget plutôt réduit (et si ce n'est pas votre cas tant mieux pour vous, ça vous fais une "barrière" en moins pour vous préparer des repas sains & super bons).
Si vous manquez d'idées pour vos repas, je vous conseil d'aller faire un petit tour sur pinterest (je vous laisse ici le lien de mon tableau "cuisine salé" sur mon compte pinterest), sur youtube, mais aussi dans la sélection "cuisine" d'Hellocoton. Vous pouvez aussi demander des recettes à vos parents, ou votre famille. N'oubliez pas aussi que si votre objectif est de manger sainement, il faudra aussi faire attention aux ingrédients de vos plats sur le plan nutritionnel (beaucoup de légumes, éviter les mauvaises graisses & ingrédients raffinés ..), mais ça j'en parlerais un peu plus en détail dans mon prochain article (pour ceux qui ne sauraient pas par où commencer pour manger sainement).  

Prévoir le menu à l'avance

Après avoir établit une large liste de plats, il vous suffira de piocher dedans pour établir votre menu de la semaine. Mais pourquoi prévoir un menu pour la semaine ? Et bien ça vous évitera tout simplement de vous retrouver sans idée de repas, avec certains ingrédients non dispo dans votre placard/frigo, et donc de finir soit avec un plat vite fait pas très sain, ou "pire" finir chez macdo ou au kebab du coin qui vous reviendra plus cher et qui ne fera pas du bien à votre santé (attention je ne dis pas que c'est absolument interdit de manger ce genre de chose, chacun fait ce qu'il veut, mais dans l'optique de manger sainement et bien ce n'est pas vraiment conseiller, surtout si ça arrive souvent). 
Bien sur il n'est pas nécessaire de suivre à la lettre le menu. Si à la dernière minute vous avez prévu une sortie entre amis & bien décalez votre repas au lendemain. Mais je vous promet qu'établir ses menus à l'avance change la vie. On gagne vraiment du temps, à éviter de  chercher à la dernière minute quoi manger, devoir aller faire des courses encore une fois à la dernière minute car il nous manque tel ou telle chose (c'est véridique, quand on ne prévoit pas d'avance il nous manque toujours 1 ingrédient indispensable aha).

Faire une liste de course & s'y tenir

Forcément, si vous avez prévus vos repas, votre liste de course suivra tout simplement les ingrédients nécessaires à la préparation de ceux ci. De ce fait il ne nous manquera rien le jour où on veut manger tel ou tel plat, et puis on voit réellement ce dont on a besoin. En effet, si vous ne faites pas de liste vous risquez tout simplement d'oublier quelque chose, et donc de vous retrouver encore à faire les courses un autre jour : perte de temps).
Ensuite, truc tout bête que beaucoup ne font pas : acheter uniquement ce qu'il y a sur la liste. Ça évite de dépenser notre argent dans des trucs dont on n'a pas besoin, ça évite aussi les achats compulsifs de junk food. Encore une fois pas que ce soit interdit, si c'est prévu dans votre menu OK, mais n'en achetez pas juste parce que ça vous a tenté sur le moment car au final vous aller acheter un truc que vous aller consommer juste par ce que c'est dans votre placard, et pas vraiment parce que vous avez faim (ça sera toujours ça de moins dans le budget).

Préparer vos plats à l'avance

Ça c'est quelque chose que je ne fais pratiquement jamais, tout simplement parce que j'arrive à m'organiser pour ne pas manquer de temps. Par contre ça peut se révéler très pratique pour les repas du midi par exemple (moi perso je mange à la cantine, ils proposent des trucs plutôt pas mal alors ça me suffit). Vous préparez votre repas la veille, hop dans un contenant hermétique au frigo et le lendemain vous n'avez plus qu'à l'emporter à la fac, ou juste le faire réchauffer chez vous si vous avez le temps de rentrer. Ça évite d'avoir à cuisiner le midi (personnellement même en habitant près de la fac, le temps de rentrer, faire la cuisine, manger .. je n'ai pas le temps de rentrer à temps pour mes cours donc ce n'est même pas la peine). 
Vous pouvez aussi préparer tout vos plats pour les jours qui suivent, le dimanche par exemple si vous avez le temps vous faites vos préparations pour les jours qui suivent (certains trucs se gardent très bien au frigo, d'autres seront à congeler) comme ça ce ne sera pas la course le reste de la semaine. 


Voilà j'en ai fini avec les quelques conseils à propos de l'organisation. Si jamais vous avez d'autres conseils n'hésitez pas à les partager dans les commentaires. La prochaine fois je parlerais de la façon dont je choisis mes aliments, encore une fois en prenant en compte le prix mais aussi les qualités nutritionnelles.

Avant de finir cet article je tenais à préciser que tout ce que je viens d'expliquer résulte de mes expériences personnelles, et que certains conseils ne conviendront pas à certaines personnes. Je n'ai pas la prétention de croire que tout les conseils évoqués sont LES conseils à absolument adopter. Bien évidement certains trouveront que ça reste tout de même galère pour le budget, d'autres trouveront que c'est trop "carré" niveau organisation, mais si ça peut donner des idées à certains, en inspirer & aider d'autre alors je suis contente de partager ces astuces avec vous.

Des bisous,  Axee.

dimanche 23 août 2015

Yellow Bow


Même si c'est presque la fin des vacances, non ce n'est pas la fin de l'été (quoi que ici dans le Nord la météo fait le yoyo, soit il pleut & il fait super froid, soit c'est cannicule !). Alors même si on va voir arriver en force les articles & vidéos back to school, les tenues de début d'automne etc, je tiens bon et vous partage tout de même une tenue super estivale (c'est un comble quand on sait qu'on a prit ces photos sous une fine pluie .. mais bon à l'heure où j'écris l'article il fait un super soleil).
C'est la tenue parfaite pour un mariage selon moi. C'est d'ailleurs à cette occasion que je l'ai portée, parce qu'on va pas se mentir je me voyais mal me balader comme ça au quotidien aha. Je porte donc une robe jaune patineuse avec un gros noeud dans le dos (trop romantique !) avec une paire de sandales blanches toutes simples, et pour finir un collier à fleurs roses en tissus.

Sandales blanches à talon - New Look


Collier de fleurs en tissu - H&M


Robe jaune avec noeud dans le dos - Asos



Les jolies photos de ce look ont été prises par la talentueuse Tycia Diverchy. Nous étions dans le même lycée, et il y a 3 j'étais déjà passé devant son objectif. Elle a beaucoup évolué depuis, et j'A-D-O-R-E son travail. En plus de la photo, Tycia est aussi Youtubeuse, et elle tient aussi un blog super chouette.

Je vous invite à la suivre sur sa page facebook dédiée à ses photos, sur sa chaîne Youtube & sur son blog




dimanche 16 août 2015

Sunset make up (vidéo)


Les maquillages aux couleurs chaudes & dans les tons dorés sont de loin mes préférés en été. Je partage donc aujourd'hui avec vous le make up que j'ai le plus porté cet été et que j'espère porter encore longtemps (si la météo le veut aha). 

Produits teint :
Poudre 02 Beige clair Boho Cosmetics
Blush 03 Abricot Boho Cosmetics

Sourcils :
Fard à sourcils Lily Lolo

Yeux:
Fard "Trick" Naked 3 Urban Decay

Lèvres:
Rouge à lèvre Sienne Doré 470 Gemey Maybelline


J'espère que la vidéo vous aura plu, je n'en fais pas très souvent c'est vrai (manque de temps et d'organisation) mais lorsqu'il s'agit de tutoriel make up je trouve ça tellement mieux illustré en vidéo. Des bisous à toutes, Axee.


dimanche 9 août 2015

J'ai testé le shampoing à l'huile de cade de La Grange aux Herbes (antipelliculaire)


L'éternel combat de ma tignasse : éliminer les pellicules

Utiliser des produits naturels, avec des tensioactifs plus doux, mais aussi ne me laver les cheveux que 2 fois par semaine a permit de réduire considérablement mes pellicules. Malheureusement, elles ne disparaissent jamais totalement. Parfois je suis tranquille quelques semaines, et puis au moindre coup de stress hop elle reviennent de plus belle. Pour les combattre j'utilise en général les shampoings Lavera (à l'amande douce pour cuirs chevelus sensibles ; & au bleuet contre les pellicules) mais parfois lors de "grosses crises" ça ne suffit pas. Il y a quelques mois, lors de mes examens de fin d'année, j'ai comme d'habitude eu une grosse "poussée de pellicules" due au stress. Pendant quelques semaines c'était vraiment insupportable, et j'ai voulu à tout prix me débarrasser au plus vite de ce problème. J'ai donc commandé un nouveau shampoing anti-pelliculaire, le shampoing à l'huile de cade de La Grange aux Herbes

La première chose que l'on remarque avec ce shampoing, enfin plutôt que l'on sent, c'est son odeur. L'huile de cade a une odeur très très très particulière, qui ne plaira vraiment pas à tout le monde : une odeur de fumé, un peu comme du jambon ou saumon fumé. Attention l'odeur est vraiment très forte, soit vous pouvez vous y accoutumer, soit vous allez détester. Elle va embaumer votre salle de bain après le shampoing, ainsi que vos cheveux lorsqu'ils seront encore mouillés, mais ensuite ne vous inquiétez pas l'odeur disparaît

Niveau texture je trouve le produit plutôt épais, il faut vraiment bien le frotter dans les mains avant de l'appliquer car sinon il ne moussera pas et sera dur à répartir. Si vous êtes habitués aux shampoings bio vous ne serez pas étonnés de voir que la mousse n'est pas abondante, mais ce n'est pas étonnant au vu de la composition du shampoing (pas de tensioactifs agressifs). Malgré tout après rinçage les cheveux sont bien propres et "crisent" un peu. Le shampoing a tendance à emmêler les cheveux, mais si vous avez un bon après shampoing vous n'aurez aucun problème avec ça.

La première fois que j'ai utilisé ce shampoing, je n'ai eu absolument aucun résultat. Puis, à la deuxième utilisation, magique, plus rien. J'ai été tranquille avec mes pellicules pendant un bon mois, puis ayant eu quelques démangeaisons j'ai réutilisé mon shampoing Lavera à l'amande douce. Après ça j'ai de nouveau eu quelques pellicules, rien de très dérangeant mais ce n'était plus aussi "parfait" que les quelques semaines précédentes. J'ai donc réutilisé le shampoing pendant encore quelques semaines sans jamais me débarrasser complètement des pellicules (j'en avait un tout petit peu au niveau des racines de cheveux près du visage au bout de 3 jours sans shampoing). 

En conclusion je dirais que c'est un excellent shampoing pour réduire ses pellicules, mais ce n'est bien entendu pas un produit miracle. D'ailleurs je commence à perdre espoir d'un jour retrouver un cuir chevelu totalement sain. En attendant j'utilise encore ce shampoing pour limiter au maximum les dégâts.



Si jamais vous avez des produits bio/naturels à me conseiller contre se problème je suis quand même preneuse. N'hésitez pas non plus à partager votre avis sur ce shampoing si vous l'avez déjà testé. Des bisous,  Axee.

dimanche 2 août 2015

Brocoli, champignons et quinoa sauce soja sucrée (vegan)



Si vous êtes le genre de personne à adoré les plats sucrés, la cuisine asiatique, ou même que vous ne savez pas trop avec quoi manger du brocoli ou du quinoa : ce plat est fait pour vous. Moi personnellement je me régale à chaque fois que je le prépare. On fait le plein de légumes avec les champignons & le brocoli (hello la vitamine C, K, le calcium), tout en se faisant plaisir avec la sauce aux saveurs sucrées.

Ingrédients pour 2 personnes :

- 1 gros brocoli
- Des champignons de Paris (500g)
- de la sauce soja (50g)
- du miel (30 g) ou sirop d'agave
- de l'eau (200g)
- de la fécule de maïs (40g)
- du quinoa (120g)

Verser le quinoa avec 2 fois son volume en eau (utiliser un verre) dans une casserole et porter à ébullition.
Baisser le feu et faire cuire à couvert pendant 10/15 min jusqu'à ce que toute l'eau soit absorbée.
 Normalement on peu observer des sortes de petites spirales blanches : le quinoa est cuit.
Laisser ensuite gonflé le quinoa hors du feu pendant 10 min toujours à couvert.

Pendant ce temps on va faire cuire notre brocoli à l'eau (ou à la vapeur, ce qui est mieux pour conserver un maximum de nutriments) pendant 5 min. Je le cuit d'abords tout simplement parce que je préfère quand le brocoli est un peu fondant et pas du tout croquant. Si vous préférez la dernière option zappez cette étape.
On émince les champignons qu'on ajoute ensuite dans une grande poêle à bords hauts et on on les fait revenir. Ajoutez à ce moment le brocolis si vous ne l'avez pas déjà fait cuire.

Pour la sauce on mélange l'eau, la fécule de maïs, la sauce soja, et le miel (ou le sirop d'agave pour une version vegan). N'ajoutez pas la fécule de maïs après le miel sinon elle aura tendance à s'agglomérer et on n'aura pas une sauce homogène.

A feu doux on ajoute le brocoli, puis la sauce aux champignons déjà dans la poêle. On laisse mijoter jusqu'à atteindre la consistance souhaitée (quelque chose de pas du tout liquide, brillant, marron et épais). 

N'hésitez pas à tester la recette et m'en dire des nouvelles !
Des bisous,  Axee.

mardi 28 juillet 2015

2 rouges à lèvres Boho Cosmetics au banc d'essai


La marque Boho Cosmetics est une de mes marques préférée pour ce qui est du maquillage bio. C'est vraiment le genre de marque qui prouve que le make up bio ne se limite pas aux couleurs neutres, et surtout elle montre que les produits bio peuvent être aussi jolis que les produits conventionnels (mais si vous êtes déjà adepte des comsétiques bio ça vous le savez déjà aha). 

Ici j'avais envie de vous présenter 2 rouges à lèvres Boho Cosmétiques :
Un rouge à lèvre mat ultra nude (le 102 Carole),
et un rouge brique légèrement transparent (le 308 Brique). 

Acheter le rouge à lèvre 102 Carole Boho Cosmetics

Beige très clair légèrement rosé
Texture crème, légèrement mat, très couvrant
Peut marquer les peaux mortes
Tenue moyenne


Rouge brique
Texture baume, légèrement transparent
Confortable à porter
Tenue médiocre

Comme vous pouvez le voir sur le swatch, la teinte 102 ne me va pas très bien. Je trouve la couleur trop claire, trop rosée, ça ne va pas du tout avec mon teint. On ressemble vite à une "bimbo" voulant donner l'impression d'une bouche ultra pulpeuse (mais ça fait beurk beurk beurk). De plus, cette texture ne pardonne aucun défaut : si vous avez les lèvres un peu sèches, passez votre chemin. Le seul point positif c'est ça tenue qui est normal, il reste pas mal de temps mais ce n'est pas non plus longue tenue à toute épreuve. En résumé je n'aime pas ce rouge à lèvre, la seul façon pour moi de le porter c'est de l'appliquer en dessous d'un gloss rosé (je m'en sert comme si je voulais unifier mes lèvres, pour que la couleur du gloss ressorte mieux) et c'est tout !

La teinte 308, elle, je l'adore. C'est un rouge tirant vers le marron (donc "brique") très joli. Avec sa texture baume un peu transparente on ne peut pas se louper. Sa tenue de se fait n'est pas très bonne. Mais heureusement au lieu de filer dans les plis, faire des sortes de plaques au niveau des peaux sèches, ou pire, rester uniquement sur le contour des lèvres, la couleur s'estompe légèrement peu à peu et uniformément. Il nous suffit d'en réappliquer un peu sans se retrouver avec des "restes" de produit empilés. En bref j'adore cette teinte, elle est facile à appliquer, donne un joli rendu et est très agréable à porter.

Voilà j'espère que cette petite revue vous aura renseigné sur les rouges à lèvres Boho Cosmetics. Si jamais vous avez testé d'autres teintes n'hésitez pas à partager vos impressions. Des bisous,  Axee.

mercredi 15 juillet 2015

Mon avis sur les produits solaires bio : Acorelle et UVBio


L'année dernière déjà j'étais passée aux produits solaires certifiés bio (voir mon article) et j'en avais conclu un avis mitigé : ma crème solaire SPF 30 de Lavera avait un rendu hyper blanc et l'application était très laborieuse (un flop donc), et la crème pour le visage SPF 50 de chez Lovea était elle plutôt pas mal, quoi qu'un peu grasse. Dans tout les cas la protection solaire était bien là, mais je n'étais pas très satisfaite des rendus, j'ai donc voulu tester autre chose.
Cette année je me suis donc tournée vers deux produits : l'huile solaire haute protection SPF 30 d'Accorelle, et le gel solaire visage SPF 30 d'UVBio. Après quelques utilisations il est l'heure du petit bilan.


Huile solaire haute protection SPF 30 - Accorelle (28.50 euros) 75mL

Quoi de mieux qu'une huile solaire pour avoir un rendu super joli sur la peau tout en étant protégée ? C'est tout naturellement que j'ai craqué sur cette huile, parfaite pour éviter les traces blanches. Elle se présente sous la forme d'un petit flacon munit d'un simple orifice. Rien d’exceptionnel niveau packaging donc, et c'est le principal défaut que j'ai trouvé à ce produit. En effet, avec ce système l'huile coule un peu partout, n'importe comment, on finit par en avoir plein les mains, ça coule le long du flacon, et il a des risques de tacher les vêtements. Bref c'est vraiment pas pratique pour doser, un système de pompe aurait été plus judicieux pour aussi éviter de prélever trop d'huile. Ce produit aurait pu être parfait, mais pour presque 30 euros j'aurais aimé un autre système de dosage car celui ci gâche vraiment l'application. 
L'huile en elle même est géniale, elle s'applique très bien sur la peau, colle un peu mais ce n'est qu'un affaire de quelques minutes, et elle sent divinement bon. Sur le flacon il est indiqué que l'huile est invisible (confirmé), avec un effet non gras (confirmé après quelques minutes le temps que l'huile pénètre, mais c'est très rapide), et qu'elle résiste à l'eau (là par contre je n'ai pas eu l'occasion de tester car je ne me suis pas baignée, mais de toute façon dans le doute il faut toujours réappliquer de la protection solaire après baignade). 
C'est une huile riche en huile de Karanja qui est naturellement protectrice. Elle est 100% naturelle, et à 98% bio. Elle est bien sur sans nanoparticules et sans filtre chimique, sans zinc, mais aussi sans dioxyde de titane, et en plus elle est fabriquée en France. Par contre ce n'est pas un produit vegan car l'huile contient de la propolis et du pollen. 
Concernant son efficacité elle protège bien la peau, mais par contre j'ai trouvé que ma peau avait beaucoup bronzé. C'est peut être du au fait que ce soit une huile ? Pour mon copain cependant le spf 30 n'a pas du tout été suffisant et il a attrapé des coups de soleil .. malheureusement elle n'existe pas en indice 50. 




Gel solaire visage SPF 30 - UVBio (17 euros) 30mL

Je crois que c'est le mot "transparent" qui m'a tenté pour le produit solaire spécial visage. Encore une fois je n'avais aucune envie de me retrouver avec un visage tout blanc. Ici le produit se présente sous la forme d'un flacon avec une pompe (ouiiiiiii). Super pratique donc à prélever contrairement à l'huile solaire Acorelle. Le produits sort sous forme de gel orange (j'avoue j'ai eu peur que la couleur reste sur mon visage mais ce n'est pas du tout le cas aha) qui se transforme après application sur la peau en une sorte d'huile. Au début j'ai trouvé que le gel avait un rendu très gras sur la peau, et puis un peu après j'ai remarqué que ma peau n'avait plus du tout cet aspect. Ça m'a tout de même rassuré car sinon le rendu était extrêmement huileux. Ce produit aussi sent super bon, un peu la même odeur que l'huile solaire.
La aussi le produit contient de l'huile de Karanja, mais contient du dioxyde de titane (je vous avoue ne pas trop m'y connaître sur ce composant, il ne rentre pas du tout en compte dans mes critères de sélection de produits). Par contre ce produit est adapté aux vegans.
Là encore niveau protection solaire il m'a très bien convenu, par contre j'avoue que j'aurais préféré pour mon visage avoir un SPF 50 (la peau du visage étant plus fragile) mais ce produit n'existe pas dans cet indice. Je pense qu'il est encore difficile de trouver des produits avec de genre de texture super géniale mais avec des SPF élevés. Il reste toujours l'option des laits solaires (trouvables en SPF 50) mais j'avoue avoir peur du rendu.


Je suis vraiment satisfaite de ces deux produits (si on fait abstraction du système de dosage de l'huile solaire..) et je les recommande vivement à toutes celles et ceux qui font attention à la composition de leurs produits solaires, qui privilégient les produits bio et naturels, mais qui veulent tout de même un joli rendu sans traces blanches

N'hésitez pas à partager votre avis sur ces produis si vous les avez déjà testé, ou partager aussi votre avis sur d'autres produits solaires bio/naturels. Des bisous, Axee.

Follow me 

jeudi 2 juillet 2015

Déo Schmidt's bergamote lime : mon avis


Si vous vous intéressez à la composition de vos déodorants, que vous avez décidé de ne plus utiliser de produits contenant des sels d'aluminium, et que vous voulez vous tourner vers des déos plus naturels, vous n'êtes sans doutes pas passé à côté de la "mode" des déodorants crème. Parmi les plus connus : le Soapwalla, et les Schmidt's. J'ai choisis d'acheter un de chez Schmidt's tout simplement parce que j'avais lu pas mal d'avis sur le Soapwalla et souvent on mettait en garde contre sa forte concentration en huiles essentielles et donc contre de potentielles réactions (bon j'ai aussi choisi le Schmidt's car il est tout de même moins cher, 11 euros contre 15.50 euros pour le Soapwalla). On a donc le choix parmi 4 parfums : Cèdre & Genévrier, Ylang Ylang & Calendula, Bergamote & Lime (celui que j'ai choisi), Lavande & Sauge. On peu aussi en prendre sans parfum (sans huiles essentielles).


Tout d'abords le produit se présente dans un pot en verre, et on peut prélever la "crème" avec une spatule. Un bon point pour l'hygiène donc, je trouve cette spatule super pratique et pas besoin de tremper ses doigts pas forcément hyper propres dans le produit.
On obtient donc une pâte un peu sèche, qui s'effrite un peu, mais elle s'applique plutôt bien sur la peau et devient plus "fondante" et s'étale avec homogénéité.
L'odeur est très citronnée mais pas entêtante, ça reste tout de même discret.

Concernant l'efficacité j'ai été bluffée ! Aucun problème de mauvaise odeur, et même si ce n'est pas un anti-transpirant j'ai trouvé que le produit réduisait aussi la transpiration (hmmm moment glamour). La seule fois ou il n'a pas été parfait fut lors d'une grosse journée, très chaude, et pas de tout repos. Ce n'est donc pas un sans faute, mais presque.

Malheureusement (aha ça aurait été trop beau) j'ai eu une réaction à ce déo. En effet, après une semaine d'application quotidienne, ma peau a commencé à être extrêmement irritée, rouge, jusqu'à peler à certains endroit. J'ai de suite stopper son utilisation. Après quelques recherches il semblerait que ce soit du à la forte dose de bicarbonate, qui peu être irritant pour la peau. Pas de chance pour moi. Du coup, je suis super déçue car ce déo est très efficace, naturel, il aurait pu être parfait. Du coup je l'utilise de temps en temps, mais pas quotidiennement. Je l'utilise quand ma peau vient d'être épilée, car c'est là où il faut éviter d'utiliser un déo avec des sels d'aluminium qui pourraient pénétrer plus facilement.

Composition : beurre de karité - bicarbonate de soude - poudre d'arrow root - beurre de cacao - huiles essentielle de bergamote - huile essentielle de citron vert - vitamine E - extrait de houblon


En bref je n'ai rien à redire sur l'efficacité de ce déo, seulement je dirais que si vous avez la peau sensible ce produit risque de ne pas vous convenir.

Et voilà ma petite revue est terminée. J'espère que ça vous aura aidé dans le choix (ou la découverte) des déos crèmes naturels. Des bisous, Axee.



Follow me 

mercredi 24 juin 2015

Mes résultats et mon avis sur le Top Body Challenge 2


Collant 3/4 imprimés géométriques - Even&Odd Active (20 euros)
Soutien-gorge à coques maintient fort - Etam (21 euros, en solde)

Hello les filles. Après mon article sur le Top Body Challenge je vous avais dit que je continuais dans ma lancée avec le Top Body Challenge 2 et ça y est je l'ai lui aussi terminé ! Le Top Body Challenge 2 étant un peu différent du 1er j'ai eu envie de refaire encore une fois un article pour partager avec vous mes impressions, résultats etc.



Tout d'abord ce guide est la continuité du 1er Top Body Challenge.Il n'est pas du tout prévu pour "retrouver la forme", en bref pas prévu pour les débutants. Il est donc destiné aux filles qui ont déjà terminé le Top Body Challenge 1 et qui veulent pousser plus loin l'expérience et se tonifier encore plus, ou aussi aux filles déjà sportives qui voudraient faire du renforcement musculaire en suivant un programme bien précis.

Du coup, vous vous en doutez bien, niveau difficulté il est plus dur que le 1er, le tout adapté au fait que vous n'êtes pas au stade débutant. On a donc des poids plus lourds, pas mal d'exercices sautés, bref c'est plus intense.

Le guide est toujours basé sur une alternance de séances de renforcement musculaire, et de cardio pour celles qui veulent encore perdre de la graisse. Pour ma part les résultats après le 1er Top Body Challenge me convenant très bien je n'ai donc pas fais de grosses séances cardio, mais seulement 20 min environ 2 fois par semaine (comme indiqué dans le guide pour celles voulant juste se tonifier). J'ai pratiquement fait uniquement des séances de HIIT à chaque fois, c'est vraiment quelque chose que j'adore car ça défoule et ça augmente le métabolisme (on consomme plus de calories, même au repos). Effectivement du coup avec ce genre de séance je peux avoir le même genre de résultats que quelqu'un qui fait du cardio pendant 40 min, mais j'ai vraiment fait ça plus pour le côté plaisir (on a vraiment l'impression de se dépasser) sans penser à la perte de graisse.
Ici dans le TBC 2 Sonia nous donne une liste de sports cardio avec le nombre de calories dépensées en moyenne, parfait pour se retrouver et choisir un sport qui nous correspond autant pour notre mode de vie que pour nos objectifs.

Les groupes musculaires travaillés en fonction des jours sont différents. Ici le lundi on travaille les bras et les abdos, le mardi les cuisses et les fessiers (ça s'est révélé être la séance la plus "chiante" pour moi aha), et le vendredi par contre c'est toujours total corps. On retrouve quelques exos déjà présents dans le 1er TBC, mais la majorité des exercices sont nouveaux. J'ai trouvé ça super, moins monotone (imaginez sinon 6 mois à faire les même exercices ..).

Une autre différence appréciable c'est la place un peu plus importante que prend les étirements dans ce guide. On a le droit des explications, mais aussi beaucoup plus d'exemples de positions d'étirement à exécuter. 

Pour finir Sonia nous propose quelques challenges chaque semaine à faire le dimanche (des séries de squats ou de corde à sauter par exemple). C'est facultatif, c'est plutôt une sorte de défi pour se dépasser. Personnellement je n'en ai relevé aucun aha, un peu par flemme, mais aussi parce que j'avais oublié l'existence de ces challenges

(Ah et puis j'oubliais, le design aussi a changé. J'ai adoré celui du premier, moins celui du 2e. C'est un détail insignifiant mais j'avais envie de le partager ici parce que on a été quelques unes à se faire la réflexion aha).





Selon moi il n'y a pas de différence flagrante après le premier TBC. J'ai tout de même un ventre un peu plus musclé, sans avoir encore de jolis abdos aha. J'ai aussi un moins de gras au niveau des côtés de ma poitrine, et aussi au niveau du dos. Mes cuisses se sont légèrement affinées au final, même si ça ne se voit pas tellement sur les photos (je remplis un peu moins mes pantalons à ce niveau). Pour finir je dirais que la partie la plus flagrante c'est mes fesses qui ont pas mal fondues aha, elles sont aussi un peu plus "relevées".
(on peut aussi voir que j'ai bronzé au niveau des bras, et uniquement à ce niveau là aha, mais aussi que mes cheveux ont un peu poussé, mais bon ce n'est pas le sujet !)


Et voilà après 6 mois de sport j'ai pu relever le défi du TBC 1 et 2. Et je suis fière, contente de moi, bref heureuse d'en être arrivé là (oui bon je sais j'ai pas couru un marathon ni gagné les jeux olympiques) car dans "Top Body Challenge" il y a "challenge", et il y a 6 mois je ne glandais absolument rien et maintenant on peut dire que je me suis vraiment remise au sport.

Maintenant je compte reprendre quelques séances du TBC en fonction de mes objectifs, continuer le cardio pour des raisons de santé mais aussi pour "entretenir" tout ça. Ce n'est pas parce que c'est officiellement l'été que je dois revenir à mon mode de vie sédentaire, oh que non. 
Je pense me concentrer un peu plus sur mes abdos (qui ont du mal à se montrer aha), mais aussi sur mes fesses que j'aimerais encore plus muscler maintenant que j'ai pas mal perdu à ce niveau0 Mais dorénavant j'aimerais aussi me consacrer un peu plus aux muscles de mon dos, qui ne sont pas vraiment travaillés dans les exos du TBC. J'aimerais aussi améliorer ma souplesse (toucher mes pieds avec les jambes tendues est un gros défis pour moi aha). Bref je continue dans ma lancée de sportive.

J'espère que l'article aura été assez clair. Si ce n'est pas le cas n'hésitez pas à me poser des questions en commentaire. Des bisous à toutes, Axee.


Vous pouvez aussi retrouver ma FAQ à propos du Top Body Challenge en vidéo


Follow me